Le Yoga et ses bienfaits


Le  yoga  est  utilisé dans certaines affections touchant le système nerveux central et le système nerveux autonome (sympathique et parasympathique) comme la spasmophilie, l'anxiété, les troubles cardiovasculaires, les troubles du sommeil, de  même  que pour : maux de dos, constipation, hyperactivité, hypertension, insomnie et autres problèmes du sommeil, syndrome prémenstruel et douleurs menstruelles, problèmes respiratoires, arthrite rhumatoïde, stress, arthrite, asthme, grossesse et accouchement, syndrome de fatigue chronique, douleur chronique, colite et maladie de Crohn, conjonctivite, diabète, emphysème, endométriose, problèmes gastro-intestinaux, maux de tête, maladies cardiaques, hémorroïdes, impuissance, syndrome du colon irritable, cancer du poumon, ménopause, santé mentale, sclérose en plaques, obésité et contrôle du poids, arthrose, ostéoporose, sinusite, apnée du sommeil.

Il  peut  aussi  aider  dans  des  problêmes  tels  que : hypocoagulabilité sanguine, troubles cardiovasculaires et thrombotiques. Bien  que  n'  étant  pas  une  thérapeutique  des  améliorations  et  des  aides  notables  ont  été  enregistrées  dans  ces  divers  troubles  de  la  santé. Il  existe  par  ailleurs  certains  professeurs  spécialisés  en  yoga  thérapeutique.

Egger Ph.

Des postures simples pour renforcer son dos avec le yoga


Cet enchaînement est bon pour étirer le dos, mais aussi, les jambes et les bras.

Si vous avez des problèmes au niveau de ces zones, demandez conseil à votre médecin. Les dernières postures peuvent en effet être contre-indiquées en cas d'hernie, par exemple.

Pour pratiquer vos enchaînements yoga seul, choisissez des cycles respiratoires par multiple de 3, que ce soit pour les postures en dynamique ou en statique. Par exemple, si vous faites 6 fois la demi-sauterelle en dynamique, tenez sur 3 respirations en statique.

Pour la technique de respiration, consultez la vidéo sur Ujjayi.

Quelques précisions quant aux postures effectuées dans cette vidéo:

Chat qui s'étire : étirez le plus loin possible devant et derrière

Chien qui s´étire : à éviter si vous avez de gros soucis au niveau des lombaires

Chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana) : on peut plier les genoux, si on a du mal à rester jambes tendues

½ Sauterelle(Ardha Shalabhasana) : renforce la ceinture abdominale

Sauterelle (Salabhasana) : renforce le bas du dos

Chien tête en haut : ne pas faire si on a des douleurs chroniques en bas du dos et aux cervicales

Les montagnes et le lagon de Bora Bora, en fond, vous séduirons pour cette session ...Bon visionnage !

 

Daphné Kaufmann

3 postures de yoga pour favoriser la concentration et la force mentale


Pour les postures d'équilibre, telles que l'Arbre ou l'Aigle, perchez- vous d'abord sur le pied le plus faible (si on se perche en premier, sur notre pied fort, on va trouver difficile de garder l'équilibre ensuite). Afin de rester stable et ancré, vous pouvez fixer un point au loin ou au sol : ne le lâchez pas du regard et vous tiendrez en équilibre facilement.

Ces 3 asanas favorisent la concentration, ce qui peut être un atout pour les enfants et les ados, afin de contribuer à leurs progrès scolaires (attitude, travail, énergie canalisée...).

L'AIGLE (Garudasana) :

Cette pose favoriserait aussi le drainage lymphatique. Elle ouvre les épaules, si vous mettez les mains vers la tête (je choisis ici de vous montrer une variation plus simple, avec les mains près de la poitrine). La posture de l'aigle renforce les jambes ; à éviter, cependant, si vous avez des problèmes de genoux.

Comment prendre la posture ?

1/ Perchez -vous sur un pied. Prenez bien appui sur vos orteils et penchez votre corps légèrement vers l'avant pour faciliter l'équilibre.

2/ Enroulez un pied sur un mollet.

3/ Faites comme si vous alliez vous asseoir.

4/ Passez un bras par dessus l'autre et, joignez vos mains.

Restez 30 à 60 secondes et défaites la posture sur une expiration.

LE GUERRIER (Virabhadrasana II) :

Bonne posture d'étirement, stimulant également la digestion: elle donne force, courage et confiance en soi.

Comment prendre la posture ?

1/ Postez-vous pieds joints, debout, puis ouvrez un pied à 45 degrés.

2/ Sur une inspiration, faites un grand pas en avant avec l'autre pied.

3/ Expirez.

4/ Sur une inspiration, levez les bras.

5/ Expiration : pliez le genou avant.

6/ Remontez sur une inspiration.

Faites cela plusieurs fois en dynamique puis, tenez la posture en statique, sur 3 à 5 cycles respiratoires.

L'ARBRE (Vrksasana):

Posture d'équilibre et d'ancrage. Pour ceux qui sont sujets à l'hypertension, gardez les mains en dessous du coeur et préférez alors la position des mains en Dyhana Mudra.

Comment prendre la posture ?

1/ Perchez-vous sur un pied.

2/ Placez l'autre pied au choix : au niveau de la cheville, du genou ou du périnée (s'aider de la main, si besoin pour placer la jambe).

3/ Mettez vos mains en bas, au milieu ou en haut .

Démonstration en vidéo de ces 3 poses:

 

Daphné Kaufmann

4 postures de yoga à adopter si votre nerf sciatique vous fait souffrir


Voici alors 4 postures de yoga que vous pouvez enchaîner

TORSION ASSISE :

Vous êtes assis au sol, étirez une jambe et pliez l'autre par-dessus, en mettant le pied à plat. Le coude se situe donc sur le genou plié. Regardez loin derrière vous. Restez en position statique sur plusieurs respirations puis, changez de côté.

APANASANA :

Dos allongé au sol, prenez vos genoux avec vos mains. Les doigts sont en direction des orteils. Eloignez les genoux sur une inspiration, ramenez-les vers la poitrine sur une expiration. Vous pouvez effectuer ce mouvement une dizaine de fois. Dans la vidéo, on vous montre aussi une variante avec un bras qui s'étire vers l'arrière et la jambe du même côté qui s'étend vers le ciel; alternez chaque côté (si vous avez du mal à tendre complètement la jambe, pliez alors légèrement le genou).

TORSION COUCHEE ou Jathara Parivritti:

Dirigez les genoux pliés au sol vers un côté ,puis de l'autre. Expirez lorsque vous balancez les genoux et, inspirez lorsque vous les ramenez dans l'axe (vous pouvez le faire plusieurs fois, si vous ne pouvez pas enchainer la posture statique avec les jambes tendues sur le côté). Si possible, tournez la tête à chaque fois du côté opposé à celui des jambes, sinon gardez la tête dans l'axe.

ACUPRESSION :

Au milieu du pli de flexion du genou, il y a un point d'acupression qui soulage des douleurs lombaires et du nerf sciatique. Faites ce point en acuyoga,dos au sol, jambes tendues vers le ciel (pressez 20 à 60 secondes). Vous pouvez également presser ce point ,à 3 reprises dans la journée, durant 2 minutes à chaque fois.

Pour mettre tout cela en pratique, visionnez la vidéo illustrant le processus!



Daphné Kaufmann

Yoga / Mudra




Exécution:
De préférence être assis dans la pose du Lotus  ou  demi -  lotus , ou en tailleur,
                          le dos reste bien droit, les mains reposent sur les genoux.
Inspirez profondément.
Expirez en vous penchant en avant jusqu'à ce que la tête touche le sol 
    ou s'en rapproche au maximum.
Redressez-vous en Inspirant.
Une fois revenu dans la position de départ, expirez lentement et régulièrement.

Remarques:
Ne pas dégager le fessier du sol.
Ne pas forcer exagérément.

Effets de cette posture:
Renforce la région lombaire. 
Stimule nerfs de l'abdomen. 
Aide à la mise en place des organes. 
Favorable pour un bon fonctionnement des intestins. 
Sur le plan mental, chasse l'orgueil.