Le Yoga et ses bienfaits


Le  yoga  est  utilisé dans certaines affections touchant le système nerveux central et le système nerveux autonome (sympathique et parasympathique) comme la spasmophilie, l'anxiété, les troubles cardiovasculaires, les troubles du sommeil, de  même  que pour : maux de dos, constipation, hyperactivité, hypertension, insomnie et autres problèmes du sommeil, syndrome prémenstruel et douleurs menstruelles, problèmes respiratoires, arthrite rhumatoïde, stress, arthrite, asthme, grossesse et accouchement, syndrome de fatigue chronique, douleur chronique, colite et maladie de Crohn, conjonctivite, diabète, emphysème, endométriose, problèmes gastro-intestinaux, maux de tête, maladies cardiaques, hémorroïdes, impuissance, syndrome du colon irritable, cancer du poumon, ménopause, santé mentale, sclérose en plaques, obésité et contrôle du poids, arthrose, ostéoporose, sinusite, apnée du sommeil.

Il  peut  aussi  aider  dans  des  problêmes  tels  que : hypocoagulabilité sanguine, troubles cardiovasculaires et thrombotiques. Bien  que  n'  étant  pas  une  thérapeutique  des  améliorations  et  des  aides  notables  ont  été  enregistrées  dans  ces  divers  troubles  de  la  santé. Il  existe  par  ailleurs  certains  professeurs  spécialisés  en  yoga  thérapeutique.

Egger Ph.

Yoga / Mudra




Exécution:
De préférence être assis dans la pose du Lotus  ou  demi -  lotus , ou en tailleur,
                          le dos reste bien droit, les mains reposent sur les genoux.
Inspirez profondément.
Expirez en vous penchant en avant jusqu'à ce que la tête touche le sol 
    ou s'en rapproche au maximum.
Redressez-vous en Inspirant.
Une fois revenu dans la position de départ, expirez lentement et régulièrement.

Remarques:
Ne pas dégager le fessier du sol.
Ne pas forcer exagérément.

Effets de cette posture:
Renforce la région lombaire. 
Stimule nerfs de l'abdomen. 
Aide à la mise en place des organes. 
Favorable pour un bon fonctionnement des intestins. 
Sur le plan mental, chasse l'orgueil.

Le Cobra / Brujangasana




Exécution:
Etendu sur le ventre
Mains à la hauteur des épaules, avant-bras au sol, coudes le long du corps
Jambes et pieds joints
Menton au sol.
Se dresser lentement sur les bras tout en Inspirant
    Garder les bras parallèles en  n'écartant  point les coudes
Conserver les pieds Joints.
Ne pas dégager le bassin du sol.
Rejeter bien la tête en arrière lorsque vous êtes cambré.
Revenir en expirant dans la position  de  départ
Se détendre complètement  avant  de  recommencer.

   Effets de cette posture:
Fortifie les ligaments de la colonne vertébrale. 
Tonifie les glandes endocrines notamment  la thyroïde.
Evite et guérit la constipation. 
Favorise un bon fonctionnement des reins.

   Contre-indication:
Cas d' hyperthyroïdie.
Pression sanguine trop élevée.
Troubles.